;

Katima'A® - L'Histoire d'une rencontre.

2001- 2017. La formidable ambition d'une famille au service d'un authentique trésor naturel. Fondée en 2001, LA MAISON DE L’ARGAN est une entreprise familiale, bordelaise, spécialisée dans la production et la commercialisation de l'huile d’Argan, créatrice des premières coopératives féminines indépendantes, et promotrice de la modernisation des techniques d'extraction. Elle s'impose commme la Pionnière et l'expert de l'Argan.

C’est lors d’un voyage sur les terres berbères du Sud marocain en 2000 que Michel Saubade (anciennement président d’une entreprise de hautes technologies spécialisée dans le microdosage) découvre cette huile unique, mais aussi le biotope assoiffé dont elle est issue et les populations qui tentent de vivre et de faire vivre cette culture.

Il crée alors LA MAISON DE L’ARGAN avec comme idée forte de contribuer au développement d’un commerce solidaire, et de valoriser un authentique trésor naturel dont la survie est en jeu.


Mark Holden Hindley, Pierre Emmanuel Saubade, Ait Baha.

“ Nous sommes les pionniers, nous avons le savoir-faire, 
la technologie, le cœur et l'envie. Katima'A est la matière d'une histoire
authentique qu'il est l'heure de partager”
.

Dans ce but, il rejoint l’Association Ibn Albaytar et apporte son soutien à la création d’une coopérative de femmes marocaines à Aït Baha au Sud d’Agadir. Celle-ci permet aux femmes de la région de continuer à faire ce qu’elles ont toujours fait : produire de l’huile d’argan, mais en gagnant mieux leur vie, grâce au regroupement au sein de la coopérative.

Afin de rendre ce projet viable, LA MAISON DE L’ARGAN a financé une partie de l’achat des locaux (une salle blanche) et des machines (une presse mécanique) de la coopérative Targante d’Aït Baha. Elle s’est aussi engagée à acheter une partie de la production, tout en permettant aux femmes de vendre leur huile à d’autres clients, afin de leur garantir une liberté de gestion et de développement commercial.

Pour aller plus loin dans la valorisation de cette matière noble, Michel Saubade rentre à Bordeaux avec dans ses bagages l'envie pressante de faire découvrir ce secret de beauté. Il installe sa nouvelle société dans le quartier des Chartrons et crée la marque Katima'A "celle qui porte un secret".


Compare